Paolo Ciabatti l’annonce, Marc Marquez sera un candidat sérieux pour le titre

·

·

Paolo Ciabatti

Le directeur général de Ducati, Paolo Ciabatti, a ouvertement admis que Marc Marquez “sera l’un des candidats pour l’équipe d’usine” et qu’ils sont conscients que cela pourrait leur faire perdre Jorge Martin et d’autres” et surtout comme certains l’on dit lors de l’annonce de la signature de Marc dans le team Gresini, Marquez risque de mettre un sacré pagaille chez Ducati.

Le fait que l’accord entre Marquez et Gresini ne porte que sur une saison est une manœuvre stratégique du pilote espagnol pour arriver libres sur le marché des transferts en 2025, qui s’annonce passionnant, puisque la grande majorité du plateau Moto GP sera dans cette situation.

Marc Marquez sur la Ducati Moto GP Valencia 2023
Marc Marquez sur la Ducati Moto GP test Valencia 2023


Il y a beaucoup de spéculations sur le possible passage de Marc chez KTM en 2025 en tant que pilote d’usine, et il y a même quelques nostalgiques qui pensent à un possible retour chez Honda si les Japonais sont capables de faire une moto gagnante, mais le sommet du MotoGP est actuellement l’équipe officielle Ducati, une destination dans laquelle, pour la première fois, la marque italienne admet que l’octuple champion du monde pourrait s’intégrer si les résultats sont aussi bon que les premiers essais IRTA à Valencia (Lire notre article).

“Il est clair que Marc est un gagnant et ses titres mondiaux le prouvent, donc s’il a choisi Ducati c’est parce qu’il veut gagner à nouveau. Pour nous tous, ce sera quelque chose de nouveau et en même temps une situation délicate à gérer”, admet Ciabatti.

Les quatre pilotes sous contrat avec Ducati qui sont les deux pilotes d’usine et les deux pilotes Pramac, expirent à la fin de la saison 2024. Si l’on tient compte du fait que le renouvellement de Bagnaia peut être considéré comme acquis au vu de son second titre, il restera une place à pourvoir dans l’équipe d’usine, et de nombreux candidats dont Marquez à qui Ducati pourrait proposer un guidon dans l’équipe officielle en cas de con résultats durant la première partie de la saison.

“Comme nous n’avons pas encore défini les pilotes pour 2025, je dirais sans problème que Marc sera l’un des candidats pour l’équipe d’usine”, commente Ciabatti, non sans avertir qu’ils ne feront pas de folies financières pour l’obtenir, “Il y a évidemment un aspect important à souligner, c’est que d’un point de vue économique, nous ne sommes plus dans cette période pré-covid, où un pilote comme lui pouvait toucher des énormes salaires”.

Donc il est clair pour les dirigeants de Ducati que Marc est une option sérieuse pour 2025, mais ils ne sont pas prêts à casser la tirelire pour le garder.

Publicité


Les actus les plus populaires