Que retenir des essai IRTA MotoGP 2023 de Valence

·

·

Et voila les essai IRTA sont finis, les pilotes vont tous pouvoir partir en vacances et voici ce qu’il faut retenir de cette folle journée riche en bonnes surprises pour certains et un peu décevante pour d’autres, une chose est certaine, la grosse surprise si ça en est vraiment une c’est que Marquez risque de faire mal sur la Ducati en 2024.

Viñales termine l’année en beauté, Marc Marquez déjà impressionnant sur la Ducati

Les tests MotoGP de Valence 2023 ont été dominés par Maverick Viñales, qui a signé le meilleur temps au guidon de son Aprilia. Le pilote espagnol a été le seul à descendre sous les 1’30 sur le circuit Ricardo Tormo avec un chrono de 1’29.253, malgré le froid et le vent qui ont rendu les conditions difficiles. Il a devancé de peu Brad Binder, qui a chuté dans son ultime tentative avec sa KTM. Son coéquipier Jack Miller, qui testait une version 2024 camouflée, a terminé 9e. Chez GasGas, Augusto Fernandez (14e) a accueilli le rookie Pedro Acosta (18e), qui a fait ses premiers tours en MotoGP.

La troisième place est revenue à Marco Bezzecchi, qui a confirmé ses bonnes sensations sur la Ducati. Le pilote italien a précédé de 78 millièmes de secondes un Marc Marquez, qui faisait ses grands débuts chez Gresini Racing. L’octuple champion du monde a attiré tous les regards et a montré qu’il faudra compter sur lui en 2024 car déjà dès sa premières sortie il améliorait à chaque tours avant de finir à seulement 0.171 de Viñales. Francesco Bagnaia quant à lui a été plus discret et a fini 11e. Ducati a gardé ses nouveautés secrètes et attendra les essais de Sepang, en février, pour les dévoiler.

Chez Honda, Luca Marini a fait sensation pour sa première sortie sur la RC213V en se classant 10e et a battu son futur coéquipier Joan Mir (13e), qui découvrait également la nouvelle Honda 2024, devant Fabio Quartararo (12e), qui a essayé le nouveau modèle de la Yamaha M1 à qui il manque encore un petit quelque chose pour être dans le coup. Johann Zarco (17e) a retrouvé la moto japonaise, qu’il avait pilotée ici à Valence il y a quatre ans, mais sa journée s’est achevée sur une chute, il va falloir un peu de temps à Zarco pour s’habituer à cette Honda.

Résultats essai IRTA Moto GP Valencia 2023
Résultats essai IRTA Moto GP Valencia 2023

Rendez-vous à Sépang début 2024 pour voir ce que les marques auront à apporter comme solutions aux pilote et voir si la tendance se confirme encore, celle que Ducati va encore dominer la saison de bout en bout.

Publicité


Les actus les plus populaires