Toprak Razgatlioglu sur la BMW WSBK, le syndrome Marquez ?

·

·

Contractuellement il n’avait pas pu participer aux premiers essais hivernaux, mais ça y est Toprak Razgatlioglu à enfin pu essayer sa nouvelle moto et prendre place dans sa nouvelle équipe pour 2024 et on peut déjà annoncer au vu de ses premiers commentaires que le pilote truc est très content, un peu Marquez sur la Ducati en Moto GP (Lire notre article).

La prise de contact a eut lieu sur le circuit de Portimao aux côtés de son coéquipier Michael VD Mark, au cours de deux journées qui n’ont pas été favorables sur le plan météorologique, mais qui ont au moins permis au n°54 de faire ses premiers kilomètres avec la M 1000 RR. Lors de la première journée, au cours de laquelle Razgatlioglu a effectué ses 11 premiers tours au guidon de la BMW.

Lundi, journée où la piste était réservée à plusieurs équipes du WorldSBK, Toprak a pu continuer à s’acclimater à la sportive allemande, même si les mauvaises conditions de piste, humides pendant la majeure partie de la journée, l’ont empêché de tirer le meilleur parti de cette journée d’essais. Le pilote turc a d’ailleurs été victime d’une légère chute sans gravité.

Deux nouvelles journées d’essais sont prévues à Jerez, mardi et mercredi, afin de poursuivre son adaptation. Voici ce que le pilote turc a déclaré après son premier test au guidon de la BMW M 1000 RR : “D’une manière générale, je suis très heureux car ce fut un test très positif. Je me sens très bien avec la BMW. Je comprends maintenant la moto et nous avons également réalisé de bons chronos compte tenu des conditions de piste, qui n’étaient pas les meilleures, donc je n’ai pas cherché à faire un chrono rapide et nous n’avons pas utilisé le pneu le plus tendre. J’ai pris du plaisir même si je n’ai pas pu faire beaucoup de tours. Nous apprenons, car cette moto est complètement différente pour moi, mais je commence à m’y adapter”, a déclaré Toprak.

Le vice-champion en titre WSBK 2023 a déjà cerné bien les aspects positifs de la BMW : “Lundi en particulier, j’ai eu un meilleur feeling avec le train avant qu’auparavant, et la puissance et le freinage du moteur sont incroyables, la moto est également très rapide sur la ligne droite. Je suis très positif, nous devons juste faire plus de tours. Je tiens à remercier toute l’équipe, qui m’a accueilli chaleureusement et qui a cherché à s’améliorer, ce que nous avons fait immédiatement. Nous verrons, j’ai besoin de plus de temps. Si les conditions de piste sont bonnes, je pense que je peux faire un bon temps au tour parce que le feeling avec l’avant dans les virages est bien meilleur. La traction est très bonne et j’ai plus de puissance. Dans l’ensemble, je suis très heureux et après les premiers tours, je dirais que nous ne sommes pas loin”, a-t-il conclu.

Il semble en tout cas déjà assez à l’aise pour faire de longs et beaux stoppies comme à son habitude.

Voici un résumé en vidéo du premier contact du pilote Turc avec sa BMW.

Publicité


Les actus les plus populaires